Logo Captain Solar Clair

Installer des panneaux solaires soi-même : un marché en devenir

2 installateurs de panneaux solaires sur un toit en tuile

De plus en plus de gens se tournent vers l'autoconsommation photovoltaïque, et ils le font eux-mêmes. C'est comme faire son propre pain, mais avec de l'électricité. Et le prix est un facteur clé ici. Il existe une multitude de sites spécialisés qui proposent la vente directe aux particuliers. C'est comme le Amazon de l'énergie solaire, mais sans les livraisons en drone (du moins, pas encore).

Oscaroalma-solarshopAllo.solarMyShopSolaireKitsolaireDiscountChocDiscountWatt-U-NeedMonkitSolaire123elecboutique-photovoltaiquefrance-chauffage-solaire...

Marché foisonnant en structuration

Selon une étude de marché de 2021, le marché du photovoltaïque résidentiel a connu une croissance de 30% entre 2019 et 2020, atteignant 121 MWc. C'est comme si chaque habitant de Montpellier avait son propre panneau solaire. Et Oscaro Power, l'un des acteurs de ce marché, a annoncé en 2021 qu'ils visaient à conquérir un quart du marché français d'ici la fin de l'année. C'est ambitieux, non ?

Un prix décisif : 0,73€/Watts vs 2,5€/Watts

L'un des principaux avantages de l'autoinstallation est le coût. En août 2021, vous pouviez obtenir un kit complet de 3kwc pour seulement 1900€ TTC avec un onduleur centralisé, ou 2300€ TTC avec des micro-onduleurs. C'est moins cher que le dernier iPhone, et ça ne vous espionne pas !

Oscaro-Power propose par exemple en ce moment les panneaux TrinaSolar Honey M 340w à 99€. On est à 29cts €/Wc TTC. C'est probablement le meilleur rapport qualité/prix du marché actuel.

Pas de primes ni de tarifs de rachat OA sans artisan RGE

Cependant, il y a un hic. Pour bénéficier des primes à l'autoconsommation, l'installation doit être réalisée par un artisan qualifié RGE. Donc, si vous choisissez l'auto-installation, vous devrez maximiser votre taux d'autoconsommation pour obtenir un retour sur investissement aussi rapide que possible.

4cts€ le kWh sur 25 ans / Taux de retour sur investissement en 5 à 7 ans

Suivant la situation géographique de l'installation et le taux d'autoconsommation du foyer, le retour sur investissement se fera en 5 à 7 ans. Le coût de l'énergie se situe entre 4 et 6c€/kWh, sans prendre en compte la revente. Ce qui est déjà bien inférieur au tarif réglementé 15,58 cts € TTC/kWh. En prenant en compte la revente hors OA, l'énergie produite tombe à moins de 1cts / kWh.

Voici le résultat d'une comparaison du seuil de rentabilité d'une installation en auto-installation ou installée par un artisan RGE.

Hypothèse :

  • 3kWc installés
  • zone géographique moyenne française à 1050kWh/kWc/an
  • taux d'autoconsommation de 40 %
  • Dégradation de 0,55 % par an
  • Tarif d'électricité augmente de 3,5 % par an
  • Coûts respectifs de 2300 € en auto-installation et 7000 € par un artisan RGE

Résultats :

  • 7,1 ans de retour sur investissement en auto-installation et 8,2cts€/kWh sans déduire la revente
  • 15,6 ans de retour sur investissement par un artisan RGE et 22,8cts€/kWh sans déduire la revente. 8,7cts€/kWh en déduisant la revente.

A noter qu'en 15 ans, il est probable que l'onduleur, si c'est un modèle centralisé, soit déjà à remplacer, reculant d'autant le seuil de rentabilité.

Les installateurs RGE promettent des retours sur investissement en 6 à 10 ans. Il faudrait un taux d'autoconsommation très supérieur et/ou habiter et une zone géographique à ~1400KWh/KWc/an pour s'approcher des 10 ans.

En passant par un installateur RGE, le coût de revient du kWh consommé est à 8,7 cts €/kWh. C'est sensiblement moins cher que le tarif réglementé. Et il a l'avantage d'être bloqué pendant 25 ans, contrairement aux tarifs réglementés qui augmentent régulièrement. L'ADEME, dans sa publication de 2019 sur les Coûts des énergies renouvelables[4], arrive à des résultats semblables pour 3KWc de 12,6 cts/KWh à 21,2 cts/KWh suivant la zone géographique.

LCOE du photovoltaïque en autoconsommation résidentiel en Europe

Avec un investissement réduit à 2300 €, c'est pratiquement un rendement de 20 % sur 25 ans. Difficile de faire mieux comme placement financier.

Rentable ! Est-ce faisable ?

Mais est-ce vraiment faisable ? Eh bien, la plupart de ces sites proposent des tutoriels YouTube ou de l'assistance téléphonique. Donc, si vous êtes un bricoleur rigoureux, vous devriez pouvoir le faire. Cependant, il y a certaines choses à prendre en compte, comme le risque de chute, le risque d'endommager votre toiture, et le risque d'électrocution. C'est un peu comme monter un meuble IKEA, mais avec plus de risques.

En fin de compte, l'autoconsommation photovoltaïque en autoinstallation est une option viable pour ceux qui cherchent à réduire leurs factures d'énergie et à contribuer à un avenir plus durable. C'est un investissement qui peut rapporter gros à long terme, et c'est quelque chose que nous pensons que tout le monde devrait envisager. C'est un peu comme planter un arbre, mais au lieu d'ombre, vous obtenez de l'électricité gratuite

3kWc et pourquoi pas plus ?

Maintenant, vous vous demandez peut-être : "Pourquoi seulement 3kWc ? Pourquoi pas plus ?" Eh bien, la consommation moyenne d'une maison individuelle en France est de 15 000 kWh par an. Avec une installation de 3kWc et un taux d'autoconsommation de 40%, seulement 8% de cette consommation serait couverte par les panneaux solaires. Vous pourriez augmenter à 6kWc, mais attention à votre taux d'autoconsommation. Plus l'installation est grande, plus il est difficile d'auto-consommer sa production. C'est un peu comme essayer de manger un gâteau entier en une seule fois, ça semble une bonne idée jusqu'à ce que vous arriviez à la moitié.

OA tarif bloqué sur 20ans. Bonne chose ?

Avec un installateur RGE, vous avez accès au tarif réglementé de rachat à 10cts€/kWh sur 20 ans. Si les tarifs de l'électricité continuent à augmenter régulièrement. Les prix de rachats de l'électricité par des fournisseurs d'énergie comme planète Oui ou Enercoop pourrait tout à fait régulièrement augmenter et même surpasser les 10cts€/kWh. Si le tarif réglementé prend 6% à 9% par an le rachat à 10cts € hors OA pourrait être dépassé dans les 6 à 10ans. En ce début septembre, le cours moyen de l'électricité sur le marché de gros en France est à 12cts€/kWh. Si cela continue, certains fournisseurs seront ravis de proposer des tarifs de rachat à 7 ou 9cts.

C'est d'ailleurs la position du GPEPP - Groupement des Particuliers Producteurs d'Electricité Photovoltaïque). Lors d'une interview du président Joël Mercy par Gregory Lamotte de la société de Comwatt, celui-ci a confirmé qu'il déconseillait d'opter pour la revente à EDF OA pour cette raison d'engagement sur 20ans.

Bien sûr via un installateur RGE vous avez également droit aux primes à l'autoconsommation. Comme nous l'avons vu, ces primes même avec le tarif d'achat OA ne suffisent pas à compenser le surcoût d'un installateur.

Comment augmenter son taux d'autoconsommation ?

Il est possible d'optimiser son taux d'autoconsommation, en décalant son électroménager au moment du pic de production et en étant vigilant sur sa consommation. Le chauffe-eau est le plus consommateur en énergie et pourra facilement être décalé à 11h. Les machines, type lave-linge et lave-vaisselle pourront également être avantageusement décalés en milieu de journée plutôt que la nuit. Je vous invite à lire un des articles que j'ai écrit à ce sujet : http://urlr.me/KyZhR

Il est également possible d'avoir recours à des dispositifs sophistiqués tel que des box domotiques du type ComwattFHE ou Elios4you. Le premier pilote les consommateurs de la maison en fonction de la production. Le second fait varier la puissance délivrée au chauffe-eau en fonction du surplus solaire. Ces dispositifs sont séduisants mais pour être rentables, ils doivent être durables et à des prix raisonnables. 20 % de gains de taux d'autoconsommation dans notre exemple, c'est 1 500 à 2 000 € d'économies sur 25 ans... Si ce type d'optimiseur, qui coûte 500 ou 1000 €, est à remplacer tous les 10 ans, la rentabilité n'est pas évidente.

Et le stockage batterie ?

Et qu'en est-il du stockage par batterie ? En 2020, 28% des installations en autoconsommation ont été réalisées avec une batterie de stockage, contre 10% en 2019. C'est une augmentation massive, principalement due à la baisse du prix des batteries lithium. Mais est-ce vraiment rentable ? C'est une question à laquelle il faut réfléchir attentivement, un peu comme décider si vous devriez acheter cette voiture de sport décapotable.

En fin de compte, l'autoconsommation photovoltaïque en autoinstallation est une option viable pour ceux qui cherchent à réduire leurs factures d'énergie et à contribuer à un avenir plus durable. C'est un investissement qui peut rapporter gros à long terme, et c'est quelque chose que nous pensons que tout le monde devrait envisager. Alors, la prochaine fois que vous vous asseyez pour payer votre facture d'électricité, pensez à l'énergie solaire. Cela pourrait bien être la solution que vous cherchez.

Et voilà, c'est tout pour aujourd'hui ! Si vous avez des questions ou si vous voulez en savoir plus, n'hésitez pas à nous contacter. Et n'oubliez pas, le soleil brille toujours à Montpellier ! À bientôt !

[1]http://www.energies-renouvelables.org/observ-er/etudes/Observ-ER-Etude-2021-marche-photovoltaique-2020.pdf

[2]https://www.boursier.com/opcvm/actualites/generales/oscaro-power-annonce-une-levee-de-fonds-de-4-millions-d-euros-852228.html

[3]https://www.chocdiscount.com/PBSCCatalog.asp?CatID=1886588

[4]https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/couts-energies-renouvelables-et-recuperation-donnees-2019-010895.pdf

Blog - Nos derniers articles publiés

menu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram